Un étudiant a grillé 66 ordinateurs de sa fac avec une clé USB « tueuse »