Un important volume de trafic de Bouygues Telecom et SFR a été détourné vers la Chine