Il est désormais plus compliqué de pirater un smartphone sous Android qu’un iPhone